AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 All you need is love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1145
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: All you need is love   Lun 20 Fév - 17:49

All you need is love !
Nom du joueur 1
SHIORI GOYÔ
«Femme»
Nom du joueur 2
OGAI GOYÔ
«Mari»
Je ne m'attendais pas à cette réaction... Mon mari se met à rire à gorge déployée. Je défile, de mémoire, ce que j'ai pu dire pour provoquer cette hilarité. C'est peut-être une mimique du visage, ou un geste ? J'apprends bien assez tôt que mon laïus "complet" est à l'origine de ce rire. Ma logorrhée, quoi. Ma manie de passer du coq à l'âne. Je préfère qu'il en rie, pourvu que ça dure. Car il va falloir tenir dans la durée (pour lui) ; à organiser ma rhétorique.  Je lui rends son sourire amusé et décrypte ses mots articulés entre deux gloussements.

Lui aussi loge chez ses parents. Sa mère, du moins, le papa n'ayant pas été évoqué. Il détaille ses maigres possessions, contenue dans son sac avant de recevoir ses affaires dans le déménagement définitif. Il prévoit de rester là ; je lui fausse compagnie dès le premier jour, parce que je ne me suis pas montrée prévoyante. Nous aurons largement le temps de faire connaissance ; je me sens néanmoins coupable. Il n'a pas l'air chagriné, alors est-ce dans son timbre de voix que je détecte une once de... Quoi exactement ? De la peine ou du regret ? Ou est-ce mon imagination fertile qui insinue qu'il puisse être attristé par un départ prématuré car cela signifie qu'il s'attache à moi malgré que nous nous connaissons depuis moins d'une heure ?

- Pour être totalement honnête, je ne savais pas comment me préparer... Et je n'étais pas sûre de te rencontrer aujourd'hui.

Ensemble, nous quittons la pièce tandis que je parle encore.

- Si tu préfères, on finit la visite, on discute un peu, je repars chez moi et je revi... Woooaaa, trop classe le jardin ! Euh, pardon, je m'écarte du sujet. Je reviens aussi sec. Ou alors, on reste au maximum tous les deux, je passe la nuit chez mes parents et je reviens dès demain matin plus équipée. Tu es en vacances ? Moi, j'ai posé la semaine dès que j'ai eu la lettre. Mauvaise idée, d'ailleurs. J'aurais dû juste poser un jour et garder le reste pour le déménagement. Ou alors je demande à...

"Shun de me ramener deux, trois bidules". Retire ça de suite, cocotte.

- Non, rien, oublie.

Shun ne se bougera pas de son lit, même pour sa petite soeur adorée. Surtout pour sa petite sœur adorée. Papa et maman travaillent, je ne vais pas les déranger pour si peu. Je ne sais plus où j'en suis, j'ai perdu le fil de la pelote pleine de nœuds qu'est mon esprit.

- Je disais quoi, déjà ?

Je hausse les épaules de désespoir et sort du salon pour revenir dans le couloir. Les pièces à vivre sont agréables et je meurs d'envie de voir la suite. Pourtant, je bloque. J'ai l'impression que je prends plus de plaisir à découvrir le lieu de vie plutôt que mon époux. Je lui parais superficielle, c'est ainsi que je suis décrite par un grand nombre de mes connaissances. J'ai honte de moi - chose si extraordinaire que je souhaite le souligner.
Bras ballants, j'hésite avant de continuer la visite. Nous avons déjà commencé, autant finir avant de passer à autre chose. Pour une fois dans ma vie, je vais éviter de passer du coq à l'âne. Visite d'abord, connaissance après. Visite d'abord, connaissance après.

- Regarde, regarde ! La chambre ! Elle est tellement grande !

Pour éviter de paraître futile, leçon numéro un : arrêter de s'exclamer pour un rien comme si un Idol se matérialisait devant mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://testas.forumactif.org
 
All you need is love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives Just Married :: Shiori-
Sauter vers: